Comment économiser l’eau grâce à un système de récupération ?

Publié le : 14 mars 20237 mins de lecture

Les ressources en eau douce se raréfient à travers le monde et même les pays où elle était autrefois abondante, comme la France, sont confrontés à une diminution de l’enjeu hydrologique. Connaître des techniques de gestions astucieuses et écologiques de l’eau est donc de plus en plus important. L’installation d’un système de récupération d’eau de pluie, combiné à une pompe à chaleur géothermique, peut réduire considérablement la consommation d’eau et aider à préserver les ressources naturelles en eau.

Fonctionnement d’un système de récupération d’eau

Collecte et filtrage de l’eau

Avant d’installer un système de récupération d’eau, vous devez sélectionner avec soin un endroit approprié pour recueillir l’eau de pluie. Une fois installé, l’eau est collectée par des gouttières et des descentes qui la dirigent vers la citerne de stockage. Le système de collecte doit être équipé d’un filtre qui évite que des feuilles, des débris et des matières en suspension ne pénètrent dans la citerne.

Stockage de l’eau récupérée

La citerne de stockage se doit d’être correctement dimensionnée pour répondre à vos besoins quotidiens en eau. Elle doit être équipée pour garantir une parfaite étanchéité, ainsi que pour protéger l’eau récupérée contre les rayons du soleil et de la contamination. Les citernes en place doivent être régulièrement entretenues. Il existe deux types de systèmes de stockage : les dans les citernes hors sol et les réservoirs enterrés.

Redistribution de l’eau stockée

L’eau stockée peut-être utilisée pour plusieurs fins, telles que : l’arrosage du potager, le lavage des voitures, l’alimentation des toilettes et des chasses d’eau et même la machine à laver. Le choix dépend de l’installation du système de plomberie de votre maison et de la capacité de stockage de la citerne. Les pompes à eau sont utilisées pour faire monter l’eau stockée en hauteur et pour assurer une pression suffisante pour les utilisations restantes.

Pourquoi utiliser un système de récupération d’eau ?

Sachant que chaque personne consomme en moyenne 200 litres d’eau par jour, un système de récupération d’eau peut réduire considérablement la consommation d’eau et aider à préserver les ressources naturelles en eau. Les systèmes de récupération d’eau peuvent être utilisés pour économiser votre consommation avec un chauffe-eau solaire, offrant ainsi une solution durable et économique.

Comment installer un système de récupération d’eau de manière efficace ?

Évaluation des besoins en eau

Avant d’installer un système de récupération d’eau, il est impératif d’auditer votre consommation d’eau. Cette étape est essentielle pour déterminer la taille du système de stockage nécessaire pour répondre à vos besoins quotidiens. Le volume de la citerne dépend du nombre de personnes habitant le foyer et de la surface de votre toit.

Choix du système de récupération d’eau

Deux critères déterminent le choix du système de récupération d’eau : le type de toiture et l’utilisation souhaitée de l’eau. Pour les toits en zinc et en ardoise, vous aurez besoin de filtrer l’eau plus finement. Les citernes doivent être en phase avec l’utilisation souhaitée de l’eau, selon que vous souhaitez l’utiliser pour l’arrosage, l’alimentation des toilettes, la machine à laver ou la piscine, vous aurez besoin de systèmes de récupération d’eau différents.

Installation du système de récupération d’eau

L’installation du système de récupération d’eau doit être effectuée par des professionnels. L’aide d’un plombier est nécessaire pour garantir une parfaite intégration de votre système de plomberie avec le système installé. Les pompes à eau doivent être installées par des professionnels pour garantir leur bon fonctionnement et leur longévité. N’oubliez pas de vérifier les conditions locales en matière de déclaration et d’autorisation.

Entretien et maintenance d’un système de récupération d’eau

Un entretien régulier est nécessaire pour garantir le bon fonctionnement de votre système de récupération d’eau. Par exemple, le nettoyage de la citerne doit être réalisé régulièrement pour éviter la prolifération d’algues ou de bactéries. Les filtres doivent être nettoyés afin qu’ils ne se bouchent pas. En outre, la pompe à eau doit être vérifiée et entretenue à intervalles réguliers pour éviter les pannes et les dysfonctionnements.

Les limites de l’utilisation d’un système de récupération d’eau

Bien que les systèmes de récupération d’eau soient une solution écologique et économique pour économiser l’eau, ils ont des limites. L’utilisation d’un système de récupération d’eau n’est pas recommandée pour l’alimentation en eau potable pour des raisons sanitaires. Il est inutile d’utiliser de l’eau de pluie pour certaines utilisations comme par exemple pour laver la voiture en hiver, ou traiter une piscine, ce qui nécessite une quantité importante de chlore et d’antimousse.

Le système de récupération d’eau est un moyen écologique et économique pour économiser l’eau, réduire vos factures d’eau et aider à préserver les ressources en eau. L’équipement de votre maison avec un tel système nécessite des connaissances techniques et des professionnels qualifiés. Il est important de prendre en compte les limites de l’utilisation de l’eau de pluie. Cela étant dit, la récupération de l’eau est une solution viable, efficace et écologique qui peut être utilisée par de nombreux foyers dans le monde entier pour économiser de l’eau.

Plan du site